Gueule de bois liée à l’herbe: comment éviter de se réveiller high

Gueule de bois liée à l’herbe: comment éviter de se réveiller high

La gueule de bois liée à l’herbe, réalité ou fiction? De nombreux consommateurs de cannabis trouvent que l'un des grands avantages du cannabis par rapport à l'alcool est qu’il permet de se réveiller avec les idées claires le lendemain matin. L'alcool peut provoquer une gueule de bois qui dure toute la journée. Dans le pire des cas, une gueule de bois due à l'alcool provoque des nausées incessantes, des maux de tête et des malaises. Mais la surconsommation de cannabis peut-elle également provoquer une gueule de bois?

Les personnes ayant ingéré une trop grosse quantité d'herbe puissante peuvent ressentir les effets d'une gueule de bois le lendemain. Plus le cannabis est puissant plus ces effets peuvent être importants. Les personnes qui consomment de grosses quantités d'huile de cannabis, également appelée RSO (Rick Simpson Oil) ou d’huile de haschisch, peuvent également ressentir comme une sorte de brouillard cérébral, une léthargie et une certaine fatigue le lendemain. Les effets de la gueule de bois due à l’herbe sont-ils donc bien réels ou s'agit-il simplement d'une exagération de la réalité qui peut-être discutable?

Sommaire:
Principaux facteurs susceptibles de provoquer une gueule de bois à l’herbe
Gueule de bois à l'herbe / gueule de bois au cannabis, réalité ou fiction?
Quels sont les effets de la gueule de bois à l’herbe ?
Symptômes de la gueule de bois liée au cannabis et remèdes
Le cannabis peut-il soigner une gueule de bois à l'alcool ?
Comment prévenir la gueule de bois liée à la consommation d’herbe

Principaux facteurs susceptibles de provoquer une gueule de bois à l’herbe

Key factors for a weed hangover

Le THC est un cannabinoïde puissant, mais peut-il vraiment provoquer une gueule de bois? L’interdiction du cannabis a engendré un faible financement des études médicales scientifiques sur les effets médicaux liés à la consommation de cannabis. À ce jour, les chercheurs ne font qu’étudier en surface les différents usages médicaux du THC. De plus, le THC n’est qu’un seul cannabinoïde parmi les dizaines de cannabinoïdes existants dont on suppose un intérêt médical. Il existe cependant quelques études intéressantes, bien que limitées, sur la notion de “gueule de bois au THC“.

Cette étude de Chait, Fischman et Schuster (1985) (en anglais) a analysé la gueule de bois liée à la consommation d’herbe sur 13 volontaires de sexe masculin. Pour être statistiquement significatives, dans l’idéal, ces études devraient être effectuées sur plusieurs milliers de participants. De plus, elles devraient être composées d'hommes et de femmes d’âges et d’ethnies différentes. Dans cette étude, certains participants ont fumé un joint (avec de l'herbe contenant seulement 2,9% de THC), et les autres ont fumé un placebo. Le lendemain matin, ils ont ensuite passé un test de suivi au cours duquel ils ont été soumis à des tests de mémoire et des tests de stimulation cérébrale.

Les recherches ont mis en évidence les effets d’une gueule de bois chez le groupe qui avait fumé le joint à 2,9% de THC la veille. Le bilan de cette recherche a montré que "les résultats suggèrent que fumer de la marijuana peut produire des effets résiduels (gueule de bois) le lendemain de la consommation. La nature et l'ampleur précises de ces effets, ainsi que leurs réelles répercutions, restent à déterminer".

Cette étude présente toutefois de sérieuses limites. Avec seulement 13 participants masculins, il est difficile d'apporter une réponse formelle à la question "Peut-on avoir la gueule de bois à cause du cannabis?“. En effet, il y a de fortes chances que la conclusion de cette étude vienne du fait que quelques individus aient obtenu différents scores au test de mémoire.

Gueule de bois à l'herbe / gueule de bois au cannabis, réalité ou fiction?

Une étude plus récente, datant de 1998 (en anglais) a été réalisée par Fant, Heischman, Bunck et Pickworth. Cette recherche effectuée sur la gueule de bois provoquée par l’herbe a conclu que "les effets résiduels de la consommation d’un seul joint de marijuana sont minimes". Cependant, cette étude présente aussi ses limites, car elle a été effectuée avec seulement 10 participants masculins. Et cette fois encore, l'étude a pris en compte les effets d'un seul joint.

Cependant, des témoignages de consommateurs de cannabis suggèrent qu'une “gueule de bois à l’herbe“ (si on peut l'appeler comme ça) n'est généralement pas provoquée par un seul joint ou une seule vape occasionnelle. Au contraire, les effets de la consommation d’herbe ressentis le lendemain matin ont tendance à être davantage présents chez les consommateurs d'huile de cannabis (huile de hachisch) ou d’edibles (produits comestibles à base de cannabis) riches en THC. Peu de consommateurs signalent des maux de tête qui seraient provoqués par une gueule de bois à l’herbe. Les effets de “gueule de bois“ les plus souvent signalés le lendemain d’une consommation d’herbe concernent plutôt une sensation de brouillard cérébral. Cette gueule de bois peut s'accompagner d'une certaine léthargie et d'un manque de motivation.

Mais les consommateurs de capsules d'huile de cannabis ou d’edibles (produits comestibles à base de cannabis) ne se sentiront probablement pas particulièrement angoissés ou dérangés par des effets résiduels persistants le jour suivant. La plupart des consommateurs pourraient même apprécier cette sensation.

Pour les gros consommateurs de cannabis qui apprécient les edibles ou l'huile de cannabis riche en THC, la gueule de bois due à l’herbe peut simplement provoquer de légers effets d’étourdissements quelques heures après une forte vape. En d'autres termes, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Mais qu'en est-il des autres effets secondaires potentiellement provoqués par une gueule de bois à l’herbe? Existe-t-il d'autres effets corporels ressentis le lendemain matin et qui seraient causés par une surconsommation de cannabis?

Le cannabis provoque-t-il une déshydratation?

Does weed cause dehydration?

L'alcool peut provoquer une déshydratation importante, et faire de la gueule de bois (due à l’alcool) une expérience vraiment pénible et désagréable. Mais est-ce que l'herbe provoque une déshydratation? Certains partisans de la prohibition du cannabis prétendent que la marijuana provoque une déshydratation encore plus importante que l'alcool. Robert White est avocat et ancien directeur de la guerre menée contre les drogues aux États-Unis. Il est l'auteur du livre "Going to Pot : Why the rush to legalize marijuana is harming America" (Center Street, 3 février 2015).

Il n'est donc pas surprenant qu'il conclue que le cannabis peut provoquer une sévère déshydratation (en anglais). Cependant, ses conclusions ne sont étayées par aucune autre étude ou preuve scientifique. Peut-être confond-il les effets occasionnels d’une sensation dite de “bouche pâteuse“ provoquée par le cannabis, avec une réelle déshydratation corporelle. Ce que l’on appelle "bouche pâteuse" est une légère déshydratation au niveau de la bouche lors de la consommation de cannabis. Elle est provoquée par une diminution temporaire des sécrétions des glandes salivaires lorsque les récepteurs cannabinoïdes (en anglais) CB1 et CB2 sont stimulés.

Cependant, cette sensation de “bouche pâteuse“ est un effet à court terme qui n'affecte pas tout le monde, et il ne faut pas la confondre avec une sévère déshydratation corporelle. Si vous souhaitez en savoir plus sur les données scientifiques du THC et la diminution des sécrétions salivaires vous pouvez consulter cet article scientifique de Prestifilippo (en anglais).

Cependant, il sera toujours important de veiller à rester bien hydraté. Les consommateurs de cannabis qui “vident leur réfrigérateur“ avant d’aller dormir devraient être vigilants au sujet de la nourriture qu'ils ingèreront juste avant de se coucher. Manger une grande pizza épicée et salée juste avant de dormir (sans boisson) pourrait vous réveiller en pleine nuit avec une importante sensation de soif!

Quels sont les effets de la gueule de bois à l’herbe ?

De nombreux consommateurs de cannabis pourraient se demander s'il existe de réels effets de gueule de bois dus à la consommation d’herbe. Souvent, les consommateurs de cannabis préfèrent l’herbe à l'alcool simplement parce qu'ils estiment qu'elle est moins dangereuse et qu'elle provoque moins d'effets secondaires désagréables. L'une des principales raisons pour lesquelles les gens préfèrent le cannabis à l'alcool est qu'il provoque rarement une sensation de malaise le lendemain.

Combien de temps dure la gueule de bois due à la consommation d’herbe? Si vous ressentez les séquelles d'une gueule de bois après avoir consommé des edibles, ces sensations s'estomperont au fil de la journée. Il n'existe pas de moyen rapide de soigner la gueule de bois ou d'éliminer la sensation de brouillard cérébral qui en découle. Cependant, certaines personnes estiment qu'une goutte d'huile de CBD sera un bon moyen de diminuer les effets persistants du THC.

À ce sujet:
Comment savourer le cannabis de la manière la plus sûre et la plus saine

Gueule de bois à l’herbe vs gueule de bois à l'alcool

Cannabis vs alcohol

Techniquement, une gueule de bois due à l'alcool est provoquée par les effets toxiques de cette substance sur le corps. Si vous consommez une grande quantité d'alcool, votre corps aura du mal à lutter contre les différents effets secondaires qui en résulteront. La déshydratation provoquée par l'alcool est la principale raison pour laquelle vous pourriez vous sentir terriblement mal après avoir trop bu. L'alcool est un diurétique puissant, qui oblige à uriner énormément et entraîne donc une déshydratation. Cette déshydratation pourrait vous obliger à rester au lit toute la journée. Dans les pires cas de gueule de bois, un seul verre d'eau peut provoquer des vomissements.

A l’inverse, la surconsommation de cannabis produira peu d'effets similaires. La plupart des consommateurs de cannabis ne considèrent donc pas la gueule de bois liée à l’herbe comme un véritable problème. Les seules choses que vous puissiez ressentir seront probablement une sensation de brouillard cérébral et une prise de conscience des effets persistants du THC sur votre corps. Toutefois, il reste fort probable que seuls les gros consommateurs ressentent ce genre d’effets. Pour la plupart des consommateurs de cannabis réguliers, se réveiller en étant encore high (ou se réveiller avec une très légère sensation de high) sera bien moins désagréable que de se réveiller avec une gueule de bois provoquée par l'alcool. La gueule de bois due à l’alcool a la réputation d’être bien plus pénible à supporter!

Symptômes de la gueule de bois liée au cannabis et solutions pour y remédier

De nombreux consommateurs de cannabis se demandent si le cannabis provoque réellement une gueule de bois le lendemain matin. Forte de son expérience dans l'industrie du cannabis depuis plusieurs décennies, Dutch Passion estime que les symptômes de la gueule de bois, s'ils existent, sont relativement faibles et ont tendance à être ressentis à cause d'une forte consommation d'huile de cannabis ou de puissants concentrés/edibles de cannabis.

Le meilleur conseil concernant la consommation de cannabis sera de commencer avec de faibles doses et de les augmenter progressivement si vous les supportez bien. Surveillez les effets de votre consommation et soyez attentif à tous les signes indiquant les problèmes potentiels qu’elle pourrait engendrer.

Nous vous conseillons également de ne pas consommer une quantité trop importante d’herbe afin de prévenir la gueule de bois liée à l’herbe. La première vape/fumée de cannabis de la soirée semble souvent être la plus puissante. Les vapes suivantes peuvent avoir un effet relativement moins puissant. Il sera utile de vous en souvenir si vous constatez que vous avez tendance à fumer de plus en plus, juste avant de vous coucher. N’hésitez pas à conserver une partie de votre herbe pour un autre jour de la semaine et à diminuer votre consommation si celle-ci vous procure moins d’effet. Votre herbe durera plus longtemps et les derniers joints auront peu de chance de vous manquer.

Chez Dutch Passion nous ne prétendons pas être médecin et nous ne voulons pas faire de réelles recommandations médicales. En revanche, les anecdotes suivantes et les commentaires de nos clients peuvent être intéressants à lire.

Se réveiller high avec un mal de tête

Se réveiller avec un mal de tête peut arriver aussi bien à ceux qui consomment du cannabis qu’à ceux qui n’en consomment pas. La déshydratation est la cause principale des maux de tête, c’est pourquoi nous vous conseillons d’être vigilant avant d’aller dormir. Mangez et buvez raisonnablement, évitez les aliments qui pourraient nuire à un sommeil réparateur. Le fait de vous lever, de prendre l'air et de vous promener dehors pourra vous aider à vous rafraîchir si vous avez consommé trop de cannabis la veille.

Certains consommateurs de cannabis estiment que le mélange d'alcool et de cannabis peut amplifier les effets de l'alcool et être problématique le lendemain matin. C’est pourquoi nous vous conseillons d’éviter l’alcool si vous ne voulez pas avoir mal à la tête en vous réveillant.

Headache, brain fog and fatigue after weed

Fatigue et sensation de brouillard cérébral à cause du cannabis

Si vous avez consommé beaucoup de concentrés de cannabis, d’huiles et d’edibles au cours d’une soirée, vous pourriez vous sentir un peu somnolent, endormi et moins alerte que d’habitude le lendemain matin. Une douche rafraîchissante pourra être un excellent moyen de vous vivifier, tout comme le fait de prendre l’air et d’aller vous promener. Un petit déjeuner nourrissant et une tasse de café fort peuvent également être une bonne manière de se remettre en route pour affronter la journée!

Nausées dues à la gueule de bois au cannabis

La nausée est-elle vraiment causée par l'herbe? Ou bien est-ce qu’elle aurait pu avoir été provoquée par quelque chose d'autre la veille? Comme par exemple l'alcool, la déshydratation ou une mauvaise alimentation? De nombreux consommateurs de cannabis à usage médical utilisent le cannabis pour atténuer les sensations de nausées. Par exemple, certains patients atteints de cancer et qui suivent une chimiothérapie, utilisent le cannabis pour réduire les symptômes de nausées. Cet article du “British Journal of Pharmacology“ (en anglais) explique pourquoi le cannabis est un remède si efficace contre les nausées. Dans la terminologie médicale, les propriétés anti-nauséeuses du cannabis sont connues sous le nom d'effets antiémétiques.

Le thé au gingembre, dont on pense qu’il agit au niveau de l’estomac, est un des remèdes traditionnels à base de plantes pour lutter contre la nausée. Certains utilisateurs de CDB prétendent qu’il peut aider à diminuer les effets du THC dans le cas d’une gueule de bois provoquée par le cannabis.

Nausea and dry eyes from a weed hangover

Yeux secs et rouges à cause de la fumée de cannabis

Si vous constatez que vous avez les yeux secs ou rouges après avoir consommé du cannabis, vous pouvez utiliser des gouttes pour les yeux. Les yeux secs et rouges peuvent être des signes d'irritation oculaire et les ingrédients actifs des gouttes oculaires tels que le chlorhydrate de naphazoline ou l'Hamamelis Virginiana peuvent réduire cette irritation.

Si vous passez beaucoup de temps à fumer des joints dans un environnement avec beaucoup de monde, la fumée pourrait vous causer une irritation des yeux. Lorsque vous fumez, essayez d'ouvrir une fenêtre pour laisser entrer davantage d'air frais. De plus, si vous êtes préoccupés par les effets de la combustion sur votre santé, vous pouvez envisager d'acheter un vaporisateur de cannabis. Quand vous utilisez un vaporisateur, il n’y a pas de combustion et donc pas de fumée. De plus, le vaporisateur est plus efficace, car il conserve une plus grande quantité de votre précieux THC en évitant qu’il disparaisse dans un nuage de fumée. Votre herbe peut donc durer 2 à 3 fois plus longtemps lorsqu'elle est vapée, au lieu d’être fumée.

À ce sujet:

La collection de vaporisateurs de cannabis testés et recommandés par Dutch Passion!

Comment savourer le cannabis de la manière la plus sûre et la plus saine possible

Le cannabis peut-il soigner une gueule de bois à l'alcool ?

Can cannabis cure an alcohol hangover?

Le cannabis peut-il soigner une gueule de bois? Selon de nombreuses personnes, le cannabis est un moyen efficace de traiter les pires symptômes d'une gueule de bois due à l'alcool. Cela s’explique en partie par le fait que le cannabis est un composé antiémétique (anti-nauséeux) efficace. Bien évidemment, le cannabis ne changera pas la déshydratation corporelle provoquée par l’alcool et n’atténuera donc pas votre sensation de soif. Mais le cannabis peut être un bon moyen de soulager les nausées, les maux de tête, les douleurs corporelles, etc. Mais n'oubliez pas que le prix à payer si vous utilisez de l'herbe pour soigner votre gueule de bois à l'alcool sera de vous sentir high par la suite. La consommation de cannabis pour diminuer les effets de la gueule de bois dus à l’alcool peut donc présenter certains désavantages selon ce que vous avez prévu de faire le reste de la journée.

Comment prévenir la gueule de bois liée à la consommation d’herbe

Si vous vous sentez parfois un peu somnolent le matin après avoir consommé beaucoup de cannabis la veille, vous pouvez envisager de limiter la quantité d'herbe que vous consommez. Si vous avez déjà fumé, vapé ou “dabbé“ abondamment, vous pouvez avoir remarqué que vous avez alors l’impression de ne pas en “avoir pour votre argent“. C'est tout simplement parce que le cannabis est une "drogue douce" qui ne vous procurera pas toujours un high de plus en plus fort. Au bout d’un moment, vous finirez par atteindre un niveau de consommation de cannabis qui empêchera le stone d’augmenter. À ce moment-là, il vaudra peut-être mieux aller vous coucher et garder votre réserve pour un autre jour.

Weed hangover

À ce sujet:

Pourquoi plus de THC ne vous rendra pas nécessairement plus high

D'autres alternatives pour prévenir la gueule de bois due à la consommation d’herbe consistent à essayer des variétés ayant un taux de THC moins élevé, voire même celles qui contiennent un peu de CBD. Tous les consommateurs n’aiment pas forcément le cannabis ayant les taux de THC les plus élevés. La collection de graines de cannabis Dutch Passion vous permettra de sélectionner la variété de cannabis ayant le taux de THC que vous souhaitez.

Variétés à faible teneur en THC, 0-5% de THC.

Variétés à teneur moyenne en THC, 5-10% de THC

Variétés à teneur élevée en THC, 10-15% de THC

Variétés à teneur très élevée en THC, 15-20% de THC

Variétés à teneur extrêmement élevée en THC, plus de 20% de THC

Rappelons que le taux moyen de THC dans l'herbe des coffeeshops est de "seulement" 15-16%. Ce taux a été constaté lors d’une étude officielle du gouvernement néerlandais sur la teneur en THC de l'herbe vendue dans les coffeeshops. N’hésitez pas à consulter l’article suivant pour en savoir plus:

À ce sujet:

Qu'est-ce qu'une quantité élevée de THC pour le cannabis ?

Nous avons tous un système endocannabinoïde différent et unique, ce qui signifie que nous réagissons tous différemment aux différents niveaux et combinaisons de cannabinoïdes. Certaines personnes privilégieront les variétés de cannabis riches en THC. Mais beaucoup de consommateurs préfèrent les variétés contenant du CBD ainsi que des taux de THC légèrement inférieurs.

À ce sujet:

Les variétés de cannabis riches en CBD

L'un des avantages à cultiver votre propre cannabis à partir de graines féminisées ou de graines à autofloraison est que vous pouvez sélectionner les meilleures génétiques qui vous apporteront le plus de plaisir et de satisfaction. De plus, le fait de cultiver votre propre plante de cannabis à partir de graines vous garantit qu’elle soit la plus pure possible et qu’elle ne soit contaminée par aucune autre substance. Cultiver son herbe soi-même est aussi la meilleure manière d'en profiter à moindre coût. Même si vous devez acheter un système de culture complet avec tente de culture, lampe, etc., ces dépenses seront remboursées après votre première récolte.

Pour la plupart des consommateurs de cannabis, la gueule de bois liée à l’herbe est quelque chose qu’ils n’identifient pas vraiment ou qu’ils estiment n’avoir jamais ressenti. La plupart de ceux qui ont comparé (et opposé) les effets de la surconsommation de cannabis et d'alcool estiment que la gueule de bois due à l’alcool est bien plus violente. Pour ceux qui consomment le cannabis de manière raisonnable, la gueule de bois due à l’herbe est un phénomène qui est rarement mentionné.

Gueule de bois liée à l’herbe: comment éviter de se réveiller high
Décembre 24th 2020
Catégories : Produits au cannabis

laisser un commentaire