Super Sativa Seed Club x Dutch Passion: la collaboration légendaire se poursuit

Super Sativa Seed Club x Dutch Passion: la collaboration légendaire se poursuit

Bien que le Super Sativa Seed Club (SSSC) puisse être un nouveau nom pour certains, ils ont été l'une des toutes premières sociétés néerlandaises de graines de cannabis des années 1980. Alors que la sélection de graines de cannabis commençait à devenir une affaire sérieuse, le Super Sativa Seed Club (SSSC) est devenu l'un des plus grands noms dans le milieu grâce à certaines des meilleures génétiques de cannabis originales.

La collection Super Sativa Seed Club maintenant sur Dutch Passion

Aujourd'hui, le SSSC est de retour et travaille en étroite collaboration avec Dutch Passion. Vous pouvez acheter des graines SSSC sur le site de Dutch Passion. Dutch Passion et SSSC ont vu le jour dans les années 80 aux Pays-Bas. Travailler ensemble et partager des variétés originales de la banque de gènes semble donc une avancée naturelle. De nos jours, ce ne sont pas seulement les graines de cannabis sativa qui sont disponibles auprès du SSSC, vous pouvez également trouver de nouveaux croisements et même des graines à autofloraison!

Le SSSC a obtenu certaines de leurs premières génétiques du légendaire Nevil ainsi que de Sam the Skunkman. Les deux personnages ont eu une grande influence au début de la culture du cannabis. Nevil Schoenmaker, qui était également bien connu chez Dutch Passion à l'époque, est peut-être le plus affectueusement connu pour sa variété Nevil’s Haze. Sam the Skunkman a apporté des génétiques Skunk (et bien d'autres) de haute qualité du sud de la Californie jusqu’à Amsterdam dans les années 80.

Le SSSC a pris ces génétiques et a produit des variétés de cannabis légendaires. En quelques années seulement, un grand nombre de variétés ont été produites et vendues par le SSSC. Ensuite, l'équipe s'est séparée. Maintenant, utilisant le meilleur de la génétique SSSC originale, l'équipe du SSSC est de retour et travaille en étroite collaboration avec Dutch Passion. Le retour du SSSC a provoqué une grande excitation chez les cultivateurs de la vieille école qui se souvenaient parfaitement d'eux. L'article suivant du High Times donne un bon aperçu indépendant de l'histoire de SSSC.

À ce sujet :
High Times official review of the return of the Super Sativa Seed Club

Voici l'histoire entière du Super Sativa Seed Club:

Sam le Skunkman

Le Super Sativa Seed Club est l'une des toutes premières banques de graines au monde. Au milieu des années 80, tout cultivateur connaissait le SSSC. Tout a commencé lorsque «Sam the Skunkman» a donné à Karel Schelfhout, l'un des fondateurs du SSSC et ancien squatteur, l'originale Haze et Skunk #01 après qu’il ait quitté la Californie. Karel a utilisé les génétiques de Sam pour créer certaines des variétés les plus illustres qui ont par la suite constitué le Super Sativa Seed Club.

Nevil

La seule banque de graines qui existait avant le SSSC était celle de Nevil, appelée "the Seedbank". Fondée par Nevil Schoenmaker, la Seedbank a été la première banque de graines internationale au monde à être en activité. Nevil a combiné les 10 graines originales Haze, qu'il a reçues de Sam the Skunkman, avec les graines qu'il a collectées lors de ses recherches de variétés en Afghanistan pour commencer sa célèbre collection de graines. La Seedbank est surtout connue pour la variété Nevil’s Haze, mais Nevil a également été le premier à utiliser la fameuse souche Ruderalis dans son travail de sélection. Les graines que Karel a reçues de Nevil, ajoutées à celles qu'il a reçues de Sam, ont été à l’origine de toutes les génétiques du Super Sativa Seed Club.

High Times

Entre 1985 et 1987, les génétiques du SSSC ont repoussé les limites en matière de breeding et de culture dans les quatre coins du monde. Lorsque le magazine High Times a publié un article sur la banque de graines néerlandaise, les ventes ont explosé. En moins de deux ans, le SSSC a vendu des millions de graines aux États-Unis, en Europe et en Asie. Après ces deux années de réussite incroyables, l'aventure s'est terminée. Les fondateurs de la compagnie se sont séparés et la majeure partie de la collection de graines du SSSC a été perdue.

Génétiques légendaire

«L’herbe ne périt jamais » est une traduction littérale de l'expression néerlandaise «onkruid vergaat niet». Et c'est exactement ce qui s'est passé. Après la fin de l'aventure du SSSC, Karel a sauvé une plante très importante, une descendante des Haze et Skunk #01 originales. Karel a gardé des boutures de cette précieuse plante pendant plus de 30 ans et l'a baptisée «Old School Haze». Les génétiques du SSSC sont des véritables légendes, et de nos jours, de nombreuses variétés portent l'ADN des graines originales du SSSC. Toutes les plantes avec une saveur de Haze ou de Skunk ont probablement des grands-parents nés de graines du SSSC.

Garder la légende en vie

Dans les années 90, Karel et son équipe se sont tournés vers la préservation génétique et la sélection de nouvelles variétés de cannabis pour les Coffee shops d'Amsterdam. En parallèle, Karel a travaillé au développement de techniques avancées de culture en intérieur. Cela fait de lui une figure emblématique dans le domaine de la génétique, du breeding et de la culture. C’est à cette époque que le fils de Karel, Kees, qui travaillait et cultivait ses propres plantes à Barcelone, est venu le rejoindre. Ses produits ont rencontré un grand succès dans les Cannabis Social Clubs, en particulier sa variété appelée Karel’s Haze. Kees représente une nouvelle génération de breeders, qui travaillent avec une grande passion et l'ambition de garder la légende en vie.

Karel

Karel from Super Sativa Seed Club

Dans les années 80, Karel faisait partie d’un groupe de squatters, pour lesquels fumer de l’herbe faisait partie intégrante de leur mode de vie. Curieux des possibilités de faire pousser leur herbe eux-mêmes, les premiers cultivateurs sont apparus. Ces pionniers recherchaient de nouvelles techniques pour faire pousser de la marihuana de qualité en intérieur. Karel a commencé ses expérimentations avec des installations de culture en intérieur dans des maisons abandonnées. Il a utilisé des lampes de culture professionnelles, développé des engrais minéraux et fait pousser les plantes sur de la laine de roche. Cette technique de culture sans terre a été copiée à celle de l'industrie agricole de la serre voisine.

Kees

Kees from Super Sativa Seed Club

Kees s'est toujours demandé où son père avait acheté son herbe avec ce goût particulier « old school ». En 2015, il a découvert que son père cultivait secrètement des anciennes variétés Haze dans un endroit tenu secret depuis toutes ces années. Étant lui-même un breeder, Kees a été convaincu par l'idée que les vieilles génétiques étaient très précieuses. Il a entrepris de réintroduire le goût et la qualité de la Haze d’origine. Grâce à ses efforts, le SSSC est maintenant en mesure de vendre des graines Haze old school en plus des nombreuses autres génétiques spéciales provenant de l'ancienne fameuse collection de graines.

Super Sativa Seed Club x Dutch Passion: la collaboration légendaire se poursuit
Juin 26th 2020

laisser un commentaire