Les meilleures méthodes pour sécher et affiner le cannabis.

Les meilleures méthodes pour sécher et affiner le cannabis.

L'un des aspects les plus sous-estimés de la culture du cannabis est l'importance du séchage et de l'afffinage de votre cannabis. De nombreux cultivateurs passionnés de cannabis à domicile travaillent dur pour identifier les meilleures graines de cannabis, les meilleures lampes de culture LED et le régime nutritionnel adéquat pour ensuite se tirer une balle dans le pied avec un séchage et un affinage de bas étage. Cela peut rendre très décevante toute l'expérience de l'inhalation/fumée. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les meilleures façons d'améliorer vos techniques de séchage et d'affinage du cannabis.

 

Le séchage et l'affinage ont un effet considérable sur la qualité de la vapeur / fumée

Si vous avez déjà ouvert un pot de têtes bien séchées et affinées, vous vous rappelez sûrement avoir été accueilli par un arôme riche et agréable. Les terpènes, très importants pour moduler l'euphorie du cannabis, ont été conservés dans les têtes. Les têtes elles-mêmes sont souvent collantes lorsque vous les pressez entre vos doigts. Elles conservent une certaine élasticité et libèrent leur arôme enivrant au fur et à mesure que vous les écrasez. Des têtes bien affinées ont perdu assez d'eau pour garder des effets puissants dans le pot pendant un an ou deux sans risque de moisissure. Les têtes auront conservé un haut niveau de terpène vous permettant de profiter d'une euphorie profonde et satisfaisante. Un séchage et un affinage bien gérés sont la cerise sur le gâteau après une culture de cannabis réussie. Essayez de le faire trop vite et vous risquez de perdre l'arôme et le goût. Mais si vous suivez quelques règles simples et les adaptez à votre situation, vous serez capable de maîtriser l'art du cannabis parfaitement séché et affiné. Le cannabis correctement séché et affiné peut durer de nombreuses années avec un minimum de perte de puissance.

 
les-meilleurs-methodes-pour-secher-et-affiner-le-cannabis.


Choisir le bon moment pour récolter votre cannabis

La plupart des connaisseurs de cannabis savent déjà s'ils préfèrent leur cannabis récolté un peu tôt, un peu tard ou quelque part entre les deux. C'est simple, il suffit d'étiqueter les échantillons de votre récolte, de les sécher/affiner de la même façon et de faire ensuite votre choix entre eux. Vous pourrez alors effectuer le processus de séchage/affinage en connaissant mieux le meilleur moment pour récolter votre plante.

 

Commencer à récolter votre plant de cannabis

Beaucoup de gens commencent par enlever les branches du plant principal. Souvent, les gens trouvent qu'il est plus facile d'enlever (ou de " couper ") les feuilles à ce stade avant qu'elles ne deviennent sèches et craquantes plus tard. Si vous avez fait pousser à partir de graines de cannabis féminisées ou de graines auto-florissantes de bonne qualité, vous devriez trouver beaucoup de résine sur les feuilles et autres restes de coupe. De nombreux cultivateurs conservent ces restes et les utilisent plus tard pour faire du haschisch ou des concentrés de cannabis. Certains producteurs plus importants ont investi dans des rogneuses automatiques. De telles machines sont très pratiques bien qu'elles coûtent souvent plusieurs milliers de dollars/euros. Elles sont utilisées comme moyen d'économiser de la main-d'œuvre par les grands producteurs agrémentés.

 Choisir le bon moment pour récolter votre cannabis

 

Les branches taillées sont souvent suspendues à un fil métallique ou à un cintre dans une brise douce et légère, par exemple à un petit ventilateur de bureau. Veillez à ce que les branches ne se touchent pas. Ainsi les têtes peuvent sécher à un rythme régulier, ce qui vous permet de contrôler avec précision le temps de séchage. De nombreux producteurs aiment effectuer le processus de séchage dans l'obscurité complète pour empêcher la dégradation du THC. Un endroit adéquat pour sécher vos plantes de cannabis serait une tente de culture avec extraction d'air et filtre à charbon. Une température d'environ 20ºC (environ 70ºF) est parfaite. Il est communément admis qu'un séchage lent et régulier fera perdre moins de terpènes qu'un séchage rapide à des températures plus élevées.

 


Le séchage de votre cannabis dégagera de puissantes odeurs qui pourront être senties à une certaine distance, donc assurez-vous de prendre les précautions nécessaires et d'avoir toujours un filtre à charbon pour nettoyer l'air vicié. Pour s’assurer un contrôle apaisé nécessaire à un processus de séchage sans précipitation, de nombreuses personnes utilisent la climatisation pour maintenir les températures autour de 20ºC (70ºF). L'humidité ne doit pas être trop élevée, environ 50% pour un processus de séchage régulier.

 

Un autre conseil de séchage est de commencer à 60 % pendant les premiers jours, puis de descendre lentement jusqu'à 55 % pendant quelques jours. Au bout d'une semaine (max. 10 jours), réglez votre déshumidificateur à 50% pour sécher un peu plus les têtes. Dès que les branches commencent à se briser (ou presque), c'est un signe que les têtes de ces branches sont presque prêtes à être mises en pot. Cherchez les branches de taille semblable, enlevez les têtes et placez-les dans un pot. Notez que les plus grosses têtes prennent souvent un jour ou deux de plus pour bien sécher. Certains cultivateurs de cannabis utilisent des séchoirs pour sécher leurs têtes. Ils enlèvent toutes les têtes des branches et les étalent pour les faire sécher sur des étagères en treillis.

 

Séchage optimisé du cannabis

La vitesse à laquelle le cannabis sèche dépend de l'humidité et de la température locales. Les connaisseurs en cannabis n'accélèrent jamais le séchage et l'affinage. Une approche attentive, lente et mesurée donne les meilleurs résultats. Seul un cultivateur inexpérimenté sécherait son cannabis sur un radiateur ou dans un four à micro-ondes en espérant des résultats de haute qualité.

 Séchage optimisé du cannabis

 

Habituellement, le processus de séchage dure environ une semaine, parfois plus longtemps. Afin de ralentir un peu le processus de séchage, certaines personnes enlèvent les têtes des branches et les mettent dans des enveloppes en papier kraft pendant quelques jours. Ils utilisent du papier kraft parce qu'il est non blanchi mais suffisamment perméable pour permettre à l'humidité de s'échapper lentement. Lorsque les petites branches sont assez sèches pour casser, la plupart des producteurs en déduisent que l'humidité résiduelle est assez faible pour commencer l'affinage des têtes. À ce stade, l'extérieur des têtes sera légèrement "craquant".

 

L'affinage élimine les dernières traces d'humidité. C'est important si les bourgeons doivent durer plusieurs mois, voire un an ou deux, sans moisir. Pendant l'affinage, les bourgeons développent tout leur arôme et leur goût, ce qui ajoute autant de plaisir au final lors de la consommation. Un séchage et un affinage appropriés constituent l'un des aspects les plus négligés de l'offre de cannabis. Les producteurs du marché noir, en particulier, accordent très peu d'attention au séchage et à l'affinage. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles les gens préfèrent cultiver leur propre cannabis, car ils peuvent facilement dépasser les niveaux de qualité de l'herbe vendue dans la rue.



Comment affiner facilement son cannabis


Comment affiner facilement son cannabis

Au fur et à mesure que les têtes de cannabis s'approchent de l'affinage, elles ont perdu la plupart, mais pas la totalité, de leur humidité. L'étape finale d'affinage, sans doute la plus importante, est l'aboutissement de la production de cannabis. Les gens utilisent souvent des bocaux en verre. Le plastique est moins préféré car il peut être ramolli/décoloré par la résine collante sur les têtes. Les têtes bien taillées sont placées dans les bocaux en verre en laissant quelques centimètres en haut du pot. Les pots sont fermés et laissés dans l'obscurité. Les pots sont ensuite ouverts une (ou peut-être deux fois) fois par jour pour permettre à l'humidité de s'échapper. Certaines personnes appellent cela faire "roter" les pots. Deux ou trois semaines sont considérées comme le temps d'affinage minimal. De nombreux connaisseurs estiment que l'affinage est terminé après environ un mois ou deux. Les têtes séchées auront alors acquis une odeur propre et un goût "sans chlorophylle". Une fois que vos têtes sont complètement mûres, vous préférerez peut-être les conserver dans un congélateur afin de préserver leur puissance et d'éviter toute dégradation. Ne les entreposez pas dans un endroit à température élevée (p. ex., un grenier chaud) si vous voulez les conserver correctement à long terme.

 

 
Curing and drying your cannabis


Contrôle de l'humidité lors du stockage de vos têtes

On ne souhaite à personne d'ouvrir son bocal et de s'apercevoir que les têtes sont moisies parce qu'elles ont été mises dans le bocal avant d'être suffisamment sèches. De même, personne n'a envie de constater en ouvrant son pot de précieuses têtes qu'elles sont trop sèches et craquantes, avec un goût et une odeur désagréables. Les têtes trop sèches peuvent donner l'impression d'avoir plusieurs années et peuvent avoir un effet désagréable lorsqu'elles sont vaporisées ou fumées. Lorsque vous ouvrez vos bocaux, vous espérez des têtes de première qualité, avec une puissance optimale, un arôme bien affiné et un goût frais. Une façon d'y parvenir est d'utiliser des sachets de contrôle d'humidité vendus par des entreprises comme Boveda ou Integra. Ces sachets libèrent de l'humidité si vos têtes sont trop sèches, ou absorbent l'humidité si les têtes sont humides. Vous pouvez sélectionner différents produits de ces sociétés. Chez Boveda nous recommandons les sachets '58% d'humidité'. Chez Integra nous recommandons les emballages '55% d'humidité'.

 

De la culture des meilleures graines de cannabis à l'affinage des têtes.


De la culture des meilleures graines de cannabis à l'affinage des têtes

L'un des avantages de cultiver votre propre cannabis à partir de graines de cannabis féminisées/auto-floriassantes est que vous pouvez entièrement contrôler et optimiser chaque étape, de l'achat des meilleures graines de cannabis en ligne, jusqu'à leur culture avec les meilleures lampes de culture LED. Et mieux encore, vous pouvez sécher et affiner vos propres têtes en leur donnant ce goût et cet arôme uniques qu'il est tout simplement impossible d'obtenir avec de l'herbe locale mal affinée.

 

 

Les meilleures méthodes pour sécher et affiner le cannabis.
Août 6th 2019
Catégories : Plante de Cannabis

laisser un commentaire

comments

Uncle Larry

03/09/2020 22:47:09

Thanks for the cutting, drying & Curing awareness.