Plantarium. Magasin de culture du cannabis et centre d'expertise.

Plantarium. Magasin de culture du cannabis et centre d'expertise.

Ces dernières années, les magasins de culture ont eu des difficultés aux Pays-Bas. Les lois notoires sur les boutiques de culture ont rendu difficile la vente d'équipement de cannabis, même aux petits cultivateurs qui veulent juste faire pousser un plant ou deux à la maison pour leur propre consommation. Mais ce qui rend le magasin de culture Plantarium spécial, c'est qu'il s'est battu avec acharnement dans le système judiciaire néerlandais pour s'établir comme le seul magasin de culture entièrement légal et approuvé par les tribunaux aux Pays-Bas. Voici la remarquable histoire de cette aventure.

Plantarium. Des années 1990 à la légalité moderne

Lorsque le magasin Plantarium a ouvert ses portes à Nimègue en 1993, l'objectif n'a jamais été de se concentrer sur les cultivateurs commerciaux illégaux qui voulaient remplir leur entrepôt de cannabis. Au lieu de cela, l'accent a été mis sur les petits cultivateurs amateurs qui cherchaient à être autosuffisants dans leur approvisionnement en cannabis. Tom de Plantarium est fier de fournir des conseils amicaux d'expert dans tous les domaines de la culture du cannabis. Plantarium vend des graines de cannabis, des nutriments pour cannabis, des lampes de culture, des milieux de culture et tout le nécessaire pour cultiver du cannabis. Alors comment se fait-il que ce magasin ne soit pas fermé ?

La loi hollandaise sur les boutiques de culture. Une tentative pour arrêter les cultivateurs de cannabis à grande échelle

En 2015, la loi dite "loi sur les installations de culture" a été introduite aux Pays-Bas. Cette loi stipule que la vente de matériel et de produits destinés à la culture professionnelle du cannabis est illégale. L'objectif réel de la loi était de juguler les grands cultivateurs utilisant des douzaines de lampes, impliqués dans la production commerciale de cannabis, illégale aux Pays-Bas. Même si c'était l'intention initiale de la loi, sa mise en œuvre n'a pas été faite correctement. Au lieu de cela, il a été plus facile pour la police de faire des descentes dans des magasins de culture moins importants ("cibles faciles"), bien plus loin dans la chaîne d'approvisionnement, plutôt que chez les producteurs commerciaux. La police a fait des descentes dans de nombreux magasins de culture de marijuana. Des stocks complets ont été saisis et les commerçants ont été arrêtés. Mais cette loi n’a au final eu que peu d'impact sur les cultivateurs sérieux, qui ont simplement acheté leur équipement et leurs fournitures dans les pays voisins.

plantarium-dutch-passion-seeds-partner-growshop-for-small-scale-homegrower

Plantarium cible d'une descente de police en 2015

Le magasin de culture Plantarium n'avait jamais été impliqué avec ces cultivateurs d’herbe professionnels à grande échelle. Mais en dépit de cela, Plantarium a aussi fait l'objet d'une descente de police. Plus de la moitié de l'inventaire a été confisqué, puis détruit. Pourtant Plantarium ne vend que des graines de cannabis en petits paquets de 3 ou 5 graines conçus pour les petits cultivateurs à domicile.

Une fois qu'un magasin de culture a fait l'objet d'une descente, il n'y a que deux choix qui s’offrent à lui. Premièrement, essayer d’affirmer que les produits étaient destinés à la culture d'autres types de plantes légales. Ou deuxièmement, affirmer que le magasin était là pour servir les cultivateurs de cannabis, mais seulement les petits cultivateurs. Plantarium a comparu devant le juge et a plaidé honnêtement sa cause, expliquant le type de client qu'il dessert et le service qu'il offre uniquement aux petits producteurs à domicile. L'affirmation (sincère) que leurs produits étaient destinés uniquement aux petits producteurs domestiques était à la base de l'affaire Plantarium.

Victoire de Plantarium à la cour de première instance

Alors que beaucoup pensaient que la contestation judiciaire de Plantarium avait peu de chances d'aboutir, le juge a admis que Plantarium ne s'intéressait pas à la culture commerciale et professionnelle du cannabis. Incroyablement, Planetarium a gagné son procès avec l'appui du juge. C'était une victoire pour les petits producteurs ainsi que pour le magasin de culture Plantarium. Après la saisie de tous ses stocks, Plantarium a dû repartir de zéro en utilisant les mêmes locaux et la même clientèle fidèle. Aujourd'hui, Plantarium est le seul magasin de culture aux Pays-Bas à bénéficier de l’autorisation des tribunaux pour vendre des graines de cannabis et du matériel de culture ouvertement aux cultivateurs de cannabis.

Appel contre la victoire du tribunal de Plantarium

Après l'acquittement de l'affaire et la victoire de Plantarium, l'État a décidé de faire appel. L’affaire a été portée devant la Cour d'appel d'Arnhem qui a confirmé la victoire initiale de Plantarium.

Les juges de la Cour d'appel ont déterminé que la conduite de Plantarium est tout à fait légale en droit néerlandais. Cela signifie que Plantarium est officiellement le premier magasin de culture aux Pays-Bas pouvant vendre légalement tous les produits nécessaires à ceux qui cultivent du cannabis à petite échelle à la maison. L'arrêt complet de la Cour est ici pour ceux qui sont intéressés !

Au vue de ce jugement en appel, Plantarium est donc habilité à offrir des conseils détaillés sur la culture du cannabis et à vendre les produits concernés. Vous pouvez visiter la boutique pour discuter de n'importe quel aspect de la culture du cannabis, des nutriments, des lumières, des tentes, de l'extraction, des filtres à charbon jusqu'à la récolte et le traitement de vos plantes. Plus qu'un simple magasin, Plantarium se présente d'ailleurs ouvertement comme un centre d'expertise dédié aux cultivateurs à domicile. Vous pouvez ainsi acheter des kits de culture complets avec tous les conseils et le soutien dont vous aurez besoin.

En raison de cette protection légale, les clients se sentent rassurés d'obtenir des conseils ouverts et honnêtes de Plantarium, qu'ils s'adressent au magasin par courriel, par messagerie Facebook ou en personne. Tom de Plantarium explique que parfois l'innovation et le progrès ont besoin de friction. Comme le dit Tom en néerlandais "ieder mens handelt naar zijn eer en geweten en doet wat hij/zij het beste lijkt" ce qui signifie que chaque personne agit selon sa conscience et fait ce qui lui semble le mieux.

plantarium-dutch-passion-seeds-partner-growshop-for-small-scale-homegrower

Aux Pays-Bas, il est dépénalisé d'acheter jusqu'à 5 g de cannabis et vous pouvez donc facilement acheter votre propre cannabis dans un coffee shop si vous le souhaitez. En dépit de cette large disponibilité, beaucoup de néerlandais très amateurs de cannabis préfèrent de loin cultiver facilement leur propre cannabis à la maison à partir de graines auto-florissantes ou féminisées. Plantarium vend une gamme complète de graines de cannabis, y compris des graines de CBD et des graines de cannabis d'extérieur. Pourquoi ? Parce que la qualité de la production locale peut être de loin supérieure à celle d'un coffee shop. De plus, à la maison vous pouvez cultiver du cannabis biologique. Cela signifie que votre cannabis sera exempt de résidus de pesticides et de produits chimiques. Votre cannabis sera également exempt de tout additif artificiel conçu pour le faire peser plus ou paraître plus étincelant / résineux. Cultiver son propre cannabis est aussi le moyen le plus abordable de se procurer du cannabis à des fins récréatives ou médicales.

Ce sont là les principales raisons pour lesquelles de nombreux néerlandais connaisseurs de cannabis préfèrent de loin cultiver leur propre cannabis. Il n'est pas surprenant que des magasins de culture comme Plantarium soient toujours occupés à aider les cultivateurs à établir leur propre salle de culture. Lorsque vous cultivez votre propre cannabis à partir de graines auto-florissantes ou féminisées, vous savez exactement ce que vous obtenez, quelles génétiques ont été utilisées et comment il a été cultivé.

L'avenir des magasins de culture du cannabis aux Pays-Bas

Au final, les Pays-Bas devraient commencer à traiter le cannabis de la même façon que le font les États-Unis et le Canada. La culture légale et la réglementation généreront d'importantes recettes fiscales. Actuellement, la culture à grande échelle du cannabis (par exemple pour l'approvisionnement clandestin des coffee shops) est illégale, ce qui signifie que les cultivateurs bénéficient de revenus totalement exonérés d'impôts. Cela change lentement, et tous les espoirs sont permis de voir un jour un procès néerlandais de légalisation de la production commerciale de cannabis dans un avenir proche. Les Etats-Unis et le Canada, en revanche, voient déjà l'industrie du cannabis lever des milliards de dollars de taxes pour le gouvernement et générer littéralement des dizaines de milliers d'emplois bien payés avec des pensions et des perspectives de carrière.

Alors que les politiciens réfléchissent à l'avenir de l'industrie du cannabis en Europe, le magasin de culture Plantarium est heureux d'aider tous ceux qui voudront leur rendre visite pour commencer à cultiver leur propre cannabis.

Plantarium. Magasin de culture du cannabis et centre d'expertise.
Octobre 18th 2019

laisser un commentaire