Comment reconnaître la qualité du cannabis ? Conseils pratiques pour évaluer la qualité de la weed.

Comment reconnaître la qualité du cannabis ? Conseils pratiques pour évaluer la qualité de la weed.

Savoir évaluer la qualité du cannabis que vous avez cultivé ou acheté est une compétence précieuse. La qualité du cannabis doit être évaluée à différents niveaux, de la manière dont les graines sont sélectionnées et cultivées, en passant par la manière dont les fleurs sont séchées et leurs effets ultérieurs.

 

 

 

Évaluation de la qualité du cannabis par l'utilisateur

 

Chacun peut évaluer la qualité du cannabis de différentes manières. Bancroft & Reid (2016) se sont penchés sur la question et ont découvert qu'il n'existait aucun moyen clair d’en définir la qualité. Pour certaines personnes, la qualité du cannabis se résume simplement à une non-contamination de l’herbe par d'autres produits chimiques. Pour d'autres, la puissance reste la priorité, et pour d’autres encore, la fiabilité et la prévisibilité de l'effet constituent le meilleur moyen de définir la qualité de la weed.

 

 

 

La pureté du cannabis est très importante. Personne ne veut consommer du cannabis contenant un niveau élevé de métaux lourds, de pesticides résiduels ou de contaminants ajoutés délibérément pour renforcer l'odeur ou l'apparence du cannabis. Les résidus de pesticides et de fongicides dans le cannabis sont l’une des préoccupations majeures des consommateurs. Cette étude indique que les résidus de pesticides dans les fleurs pourraient être facilement décelés lors d’une analyse en laboratoire. Ceci est inquiétant car la toxicité des pesticides sera amplifiée par les processus de combustion lors de la consommation.

 

Certains consommateurs estiment que l'effet futur de leur herbe est le meilleur moyen d’en définir la qualité. Les cultivateurs de cannabis passent souvent de nombreuses heures à rechercher les variétés qu’ils souhaitent cultiver avant d’acheter en ligne les meilleures graines de cannabis. Certains préfèrent utiliser les graines de cannabis de la même variété pour de nombreuses cultures lorsqu’ils ont trouvé leur variété préférée. D’autres sont moins préoccupés par les questions de pureté et se focalisent principalement sur la puissance de leur weed. Ils choisiront alors les meilleures graines de cannabis féminisées contenant les plus hauts niveaux de THC. Pour certains cultivateurs de cannabis, une variété « de qualité » est une variété qui peut être cultivée facilement en peu de temps avec des rendements XL de fleurs d’« assez bonne » qualité. La perception de la « qualité » par les utilisateurs pouvant tellement varier, il est important d’examiner attentivement tous les facteurs, à commencer par les graines de cannabis.

 Cultiver à partir des meilleures graines Dutch Passion

 

 

Cultiver les meilleures graines de cannabis

 

Que vous cultiviez des graines de cannabis à auto floraison ou des graines féminisées, vous devez faire vos recherches afin d’obtenir les gènes les plus fiables qui répondent le mieux à vos besoins. Il faut pour cela connaître vos propres préférences. Préférez-vous l’Indica ou la Sativa ? Recherchez-vous une variété riche en THC ou une variété riche en CBD ? Si vous n'êtes pas sûr, essayez de cultiver différents types de graines et évaluez ce qui vous convient le mieux. Faites des recherches en ligne et recherchez des sociétés de graines fiables innovantes et mondialement connues. Il est également très important d’avoir les meilleures conditions environnementales nécessaires à la culture de vos graines.

 

Dans vos chambres de culture, la mise en place de lampes de culture à LED peut considérablement améliorer le contenu final en terpènes et en cannabinoïdes de votre herbe. Découvrez LED By Passion, la société filiale de Dutch Passion, distributeurs européens de certaines des plus grandes marques de lampes de culture à LED au monde. L'utilisation correcte des engrais, l'optimisation de la température, de l'humidité, etc. sont d'autres moyens d'améliorer la teneur en terpènes et en cannabinoïdes. Les années d’expérience du cultivateur est déterminante pour la qualité de votre cannabis, ainsi que le degré d'optimisation de l'environnement de culture. C’est la raison pour laquelle nombreux sont les connaisseurs de cannabis qui préfèrent cultiver leur propre cannabis plutôt que de l’acheter, même dans les endroits où le cannabis est légalement disponible.

 

 
hles meilleures lampes pour la meilleures qualité possiblettps://www.dutch-passion.com/img/nieuws_org/buy-the-best-led-lights-on-the-market-led-by-passion-by-dutch-passion(1).jpg

La qualité et l'effet du cannabis

 

Certains producteurs de cannabis évaluent la qualité de leur cannabis uniquement en fonction du niveau de plaisir éprouvé lors de sa consommation. Leur hypothèse est alors que le cannabis a été cultivé de manière sûre, sans pesticides, moisissures, etc. Pour certains consommateurs de cannabis, le plaisir est tout ce qui compte. Après tout, la majeure partie du cannabis (mais pas la totalité) est cultivée de manière sûre. Le problème est que vous ne pouvez absolument pas garantir que tout le cannabis est produit selon les normes les plus élevées. Cette étude sur les habitudes de culture du cannabis en Scandinavie a montré que les préoccupations relatives à la présence éventuelle de contaminants et à une qualité médiocre étaient l’un des principaux facteurs qui incitaient les gens à cultiver leur propre cannabis. 

 

 

Là où la vente de cannabis est légale, comme aux États-Unis, il y a eu plusieurs rappels très médiatisés de fleurs et de produits alimentaires contaminés. Ces produits ont probablement procuré d’excellents effets et du plaisir, mais ils n’étaient pas aussi sûrs que les gens l’avaient présumé. Encore une fois, c’est précisément la raison pour laquelle de nombreuses personnes préfèrent cultiver leur propre cannabis, peut-être de manière biologique, plutôt que de faire confiance à une autre personne.

 

 excellente Auto Lemon Zkittle de Dutch Passion

 

 

Le contrôle environnemental et l’effet sur la qualité du cannabis

 

La plupart des producteurs de cannabis s'efforcent de maintenir un environnement de travail sûr qui permettra de produire le meilleur cannabis. Cependant, certains producteurs moins avertis ou moins éthiques se feront un plaisir à gagner plus d’argent en accélérant les choses. Certaines cultures sont récoltées trop tôt en raison des pressions commerciales exercées pour que la prochaine culture soit commencée, ce qui rend les fleurs légèrement moins puissantes. D’autres ont aspergé leur culture de produits chimiques de type silice pour donner un effet «brillant» à la culture et lui donner un aspect plus résineux. Certaines personnes ont même pulvérisé de dangereux cannabinoïdes synthétiques sur leurs cultures pour améliorer leur efficacité. Parmi les autres problèmes posés par les cultivateurs malhonnêtes, nous pouvons citer les fleurs contaminées par des moisissures et des bactéries, des mesures imprécises des cannabinoïdes, la présence de pesticides et même la contamination par des métaux lourds.

 

 

 

Evaluer la qualité du cannabis par rapport à son coût ?

 

Si vous vous rendez dans un coffee shop aux Pays-Bas, un « dispensary » en Amérique du Nord ou un social club de cannabis en Espagne, vous y trouverez une gamme de plusieurs cannabis à des prix différents. Habituellement, la personne qui vend le cannabis a déjà une bonne idée des meilleures fleurs qu’ils ont peut-être fait analyser en laboratoire et testées lors de leur consommation (« smoke test » en anglais). Souvent, mais pas toujours, les têtes les plus chères sont les meilleures. Mais cela ne signifie pas que toutes les variétés chères que vous achèterez seront formidables. Cela ne signifie pas non plus que cette variété particulière vaille le prix demandé. Vous constaterez peut-être qu’une herbe de milieu de gamme ou même à bas prix pourrait avoir un meilleur rapport qualité-prix tout en offrant une expérience extrêmement agréable.

 

 trichomes devenant laiteux auto brooklyn sunrise

 

 

Évaluation de l'arôme et de l’aspect du cannabis

 

Certains amateurs de cannabis affirment pouvoir déterminer quelle variété est la plus puissante par un simple examen visuel associé à un arôme. Cette étude a examiné de près le lien entre l'arôme et la qualité du cannabis. En réalité, ce lien est très difficile à prouver ou à quantifier et reste très incertain. Visuellement, les gens recherchent souvent des fleurs couvertes de résine et un arôme riche qui laisse supposer une culture de qualité. Cependant, il s'agit d'un moyen peu fiable d’en déterminer la puissance, car de nombreuses variétés riches en CBD avec peu (voire pas du tout) de THC peuvent également faire illusion lors d’un contrôle visuel / aromatique.

 

 

Là où le cannabis est vendu légalement, comme aux États-Unis et au Canada, une analyse officielle en laboratoire est souvent un bon moyen de rassurer l'acheteur sur la composition authentique et le contenu en cannabinoïdes d'une variété. Malheureusement, on ne peut pas toujours faire confiance aux laboratoires d’analyse eux-mêmes pour fournir des informations précises. Même dans les régions des États-Unis où le cannabis est légal, certaines personnes ont du mal à se fier à des cultivateurs industriels et préfèrent cultiver leurs propres plantes. Le terme anglais « dirty cannabis » est parfois utilisé pour décrire un cannabis d’origine inconnue et dont la pureté n’est pas fiable.

 

Fleurs séchées d'Auto Colorado Cookies de qualité

 

 

Comment la récolte affecte la qualité finale du cannabis

 

Certains cultivateurs ont des directives spécifiques concernant la récolte afin d’obtenir du cannabis d’excellente qualité. Après de nombreuses années d’expérience, les cultivateurs récoltent toujours leur cannabis à un moment précis de leur culture. Celui-ci est généralement basé sur le rapport relatif des trichomes ambrés, laiteux et clairs. Si vous aimez le cannabis avec un effet puissant, vous préférerez peut-être récolter lorsque les trichomes passent de laiteux à ambrés. Cela peut être difficile à trouver auprès de producteurs commerciaux qui subissent souvent des pressions et des délais de récolte précoce (avec des trichomes clairs) afin de pouvoir commencer la prochaine récolte. C’est une autre raison pour laquelle de nombreux amateurs de cannabis préfèrent cultiver leur propre cannabis à la maison en utilisant des graines féminisées ou des graines de cannabis à auto floraison. Vous pouvez ainsi choisir le moment de la récolte qui vous convient, plutôt que celui qui convient aux autres.

 

 

 

Un autre aspect de la culture qui peut affecter la qualité finale de la récolte est le rinçage. De nombreux amateurs de cannabis croient fermement dans l’idée d’éliminer les excès de minéraux et d’éléments nutritifs du milieu de croissance et des tissus végétaux en utilisant seulement de l’eau pure pendant environ 10 jours. Lorsqu'ils le font correctement, certains cultivateurs estiment que la fumée est plus agréable et moins irritante pour la gorge. Cela améliore à son tour la "qualité" et le plaisir lié au cannabis. L'une des requêtes les plus courantes concernant le cannabis dans les pays où celui-ci est légal est de savoir s'il a bien été rincé. Encore une fois, de nombreux consommateurs de cannabis préfèrent cultiver eux-mêmes plutôt que d'acheter auprès d'un point de vente légal (ou illégal) afin de pouvoir contrôler chaque étape de leur culture de cannabis.

 

 

superbes têtes sèches Dutch Passion en bocal
 
 
 

Conditions du « curing » et ses effets sur la qualité finale

 

 

Il ne sert à rien de choisir les meilleures graines de cannabis, la meilleure chambre de culture et le meilleur moment pour la récolte si les fleurs ne sont pas correctement séchées par la suite. Pour cela, il n'y a pas de règles définies, vous devrez donc définir la bonne température et le taux d’humidité adéquat. Beaucoup coupent leurs plantes, retirent les feuilles et les laissent sécher dans la chambre de culture. La plupart des personnes laissent les plantes sécher quelques jours. Les têtes sont ensuite retirées et séchées lentement pendant quelques jours dans des boîtes en carton, ce qui peut aider à ralentir le taux de séchage, vous permettant ainsi d’avoir un meilleur contrôle. Les fleurs sont ensuite placées dans des pots en verre une fois qu'elles sont suffisamment sèches et y restent souvent plusieurs semaines pour que le goût et les arômes se développent pleinement. Pour les connaisseurs de cannabis, il s’agit généralement d’un juste équilibre entre un sur-séchage et un sous-séchage des fleurs. Tous les jours, les pots peuvent être ouverts pour libérer une accumulation d’humidité. Si les têtes sont trop sèches, une grande partie de la saveur est perdue, ainsi que de nombreux terpènes et une partie de l'effet recherché. Si les fleurs ne sont pas suffisamment sèches, vous verrez des signes de moisissure de vos fleurs dans vos pots.

 

  

Le cannabis acheté dans la rue ou même à un distributeur agréé ne peut jamais offrir les mêmes conditions garanties de croissance, de récolte et de maturation que celles que vous pourrez obtenir par vous-même. C’est la raison principale pour laquelle tant de gens préfèrent cultiver leur propre cannabis à la maison ou en extérieur en utilisant des graines féminisées ou des graines à auto floraison.

 

 

Comment reconnaître la qualité du cannabis ? Conseils pratiques pour évaluer la qualité de la weed.
Août 9th 2019
Catégories : Guides d'Achat

laisser un commentaire

comments

Rene de Jong

18/09/2019 22:42:30

ja helemaal eens met het zelf kweken ! als ze het kweken van buiten wiet helemaal legaal en vrij zouden maken , dan zou dat het CO2 probleem zeker helpen . want als je nagaat dat er per dag meer dan 50 kilo word weg gerookt in Nederland ( 500 shops keer 100 gram minstens) dan neemt dat meer dan een voetbalveld per dag aan licht (meeste wiet in de shop komt onder een lamp vandaan) , wat er zomers gewoon is buiten